Appréciations des profs, comment les décoder.

M

La remise des bulletins.

Ah… les appréciations sur le bulletin !  Cette déclinaison de notes, de moyennes, et de commentaires que nos ados tentent, tant bien que mal, d’expliquer ou de justifier.

Qu’on le redoute ou l’attende avec impatience, la remise du bulletin est toujours un moment important dans la scolarité d’un jeune et dans la vie familiale.

Le bulletin scolaire, c’est un peu comme la photographie de notre enfant en tant qu’élève. C’est le résultat de ses efforts (ou non efforts), du travail fourni, et aussi de son attitude en classe.

Mais qu’est-ce qui compte le plus ?

Aux yeux des parents, c’est souvent la moyenne générale qui compte le plus. C’est elle qui rassure ou inquiète… C’est aussi elle qui permet de moins focaliser sur une moyenne un peu basse dans une matière, qui peut être compensée par une plus élevée dans une autre matière.

La et les moyennes nous renseignent donc sur le niveau et les performances de notre enfant, tandis que les appréciations nous en disent un peu plus sur son comportement.

Les appréciations nous proposent aussi quelques pistes à travailler…

Avant d’aller plus loin, un conseil pour vos ados : il est toujours bon de faire bonne impression pendant la période des bulletins, qui sait… cela peut jouer en sa faveur quant à l’appréciation. Certains profs ont en effet la mémoire assez courte 😉

Voilà pourquoi il est important de tirer le meilleur parti des remarques et commentaires faites par les professeurs. Le bulletin ne devrait pas être source de conflits entre parents et ados. Le mieux, c’est de voir derrière chaque appréciation un conseil précieux pour aider votre enfant à progresser.

Sauf si vous sentez derrière la remarque un jugement concernant directement la personnalité de votre enfant. N’hésitez pas alors à prendre rendez-vous avec le prof concerné. Mais bon… les profs ont désormais des consignes pour justement ne pas se fendre de remarques assassines (ceux qui sont formés pour ce métier y sont sensibilisés… )

Liste des appréciations les plus courantes.

Chacune renvoie à un domaine particulier. Et c’est dans ce domaine-là que votre enfant devra travailler, ou se faire aider.

Manque de rigueur = Il faut apprendre à se concentrer et revoir peut-être les méthodes de travail.

Dans la lune, distrait = Manque de concentration. Ou Inattentif= un travail est à faire sur la concentration et l’attention.

Peut mieux faire = Devrait revoir sa façon de gérer les erreurs. Ou apprendre à se motiver.

Trop réservé, ne participe pas = Devrait travailler la confiance en soi, l’affirmation.

Trop lent = Gérer son temps pour être plus efficace.

Bavard = Se concentrer.

Doit persévérer = A besoin de savoir travailler efficacement à la maison.

Trop brouillon = Doit faire des efforts pour mieux rédiger. Ou apprendre à structurer.

Pas assez d’efforts=  Se fixer des objectifs pourrait l’aider.

Manque de travail = Apprendre à se motiver. Peut-être à faire aussi un travail sur la confiance en soi.

Pour conclure, je dirais que le premier effort que l’élève doit fournir est évidemment celui de la concentration et de l’attention (qui s’apprennent ! ) 70% du travail se fait en classe. Le reste ce ne sont que des révisions, c’est-à-dire de la mémorisation, des exercices d’applications, ou des recherches pour tel ou tel projet.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? N’hésitez pas à commenter ou à le partager !

Bien à vous.

Marie-Pierre Mas, Coach scolaire et formatrice.